Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

UFR Langues et communication

L’UFR Langues et Communication propose deux grands secteurs de formation en langues, dans lesquels vous pourrez vous spécialiser tout au long de votre cursus : en Licence (1ère, 2ème et 3ème années), en Master (4ème et 5ème années) puis en Doctorat :

  • la formation en LLCER (Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales : Allemand, Anglais ou Espagnol) conduit les étudiants à un niveau de compétence leur permettant de s’exprimer avec aisance et pertinence en langue étrangère comme en français.
  • la formation en LEA (Langues étrangères appliquées)
    Le département de Langues Étrangères Appliquées (LEA) de l’UFR Langues & Communication propose une licence alliant la pratique de deux langues vivantes (allemand, anglais, espagnol, italien, russe) à la découverte du monde de l’entreprise (droit, économie, marketing, informatique, communication).

Téléchargement

COURS OUVERTS

L’UFR Langues et communication vous propose de suivre des cours des licences LEA et LLCER, durant la semaine du 8 au 12 février 2021.

Découvrez les cours ouverts et inscrivez-vous vite.

Foire aux questions

J'hésite entre LLCER et LEA, qu'est qui est mieux pour moi ?

En LLCER on se concentre plus sur une seule langue (anglais, espagnol ou allemand) et une seule aire culturelle. En LEA, il faut travailler les deux langues (anglais + une autre langue : allemand, espagnol, italien ou russe) au même niveau. En LLCER on étudie de façon approfondie la langue, la littérature, l’histoire et et la civilisation des pays où est parlée la langue étudiée. En LEA, on met davantage l’accent sur la langue appliquée au domaine de l’économie et au monde du travail et sur les sociétés contemporaines, et on fait de l’économie, de la communication et du droit (matières dites « d’application »).
Avec une licence LLCER, on est mieux armé pour travailler dans l’enseignement et le secteur public (administrations, institutions culturelles), avec LEA, plutôt dans le privé (marketing, commerce international, communication).
Dans les deux cas, il faut envisager d’aller au-delà de la licence (en trois ans) vers un master (2 ans de plus) pour approfondir ses connaissances.

En LLCER, quelle est la différence entre le parcours Métiers des langues et le parcours Bidisciplinaire ?

Le parcours Métier des Langues correspond à la licence LLCER classique : on se spécialise dans une langue et une aire culturelle ; on continue juste de pratiquer une LV2 (1h par semaine) et on peut approfondir cette langue ou débuter l’apprentissage d’une nouvelle (allemand, italien, russe ou tchèque) dans le cadre de l’UE optionnelle.
Les parcours bidisciplinaires (parcours bidisciplinaire anglais-espagnol et parcours bidisciplinaire binational franco-allemand) permettent d’étudier deux disciplines en regroupant les enseignements fondamentaux de deux licences. Ce sont des filières sélectives n’accueillant qu’un nombre limité d’étudiants car il s’agit de formations très exigeantes. Une moyenne de 12/20 dans les deux disciplines au lycée est un minimum attendu mais les inscrits ont le plus souvent une moyenne supérieure. C’est nécessaire pour avoir toutes les chances de réussir. Pour le parcours bidisciplinaire franco-allemand (cursus intégrés Dijon-Mayence), voir l’espace dédié sur le site de la JPO.

Pourrais-je me réorienter facilement si cela ne marche pas ?

Toute réorientation est possible, sous certaines conditions. Celle-ci dépendra des options choisies et des résultats obtenus. Un choix d’UE5 LEA en LLCER1 permet en cas de validation du S1 d’accéder au S2 de LEA pour espérer valider son année. Et inversement, un choix d’UE5 LLCER en LEA1 peut permettre une inscription au S2 de LLCER (Parcours Métiers des langues).
Un étudiant de bidisciplinaire peut rejoindre un parcours unilingue Métiers des Langues ou se réorienter, après une première année validée, en LEA (après acceptation du dossier dans la filière).
De façon générale, le choix de réorientation doit être évoqué avec les responsables d’année. Le bénéfice d’un semestre, d’une année peut être conservé dans son entier ou seulement quelques éléments du semestre ou de l’année effectuée. Tout dépend des résultats obtenus et de la réorientation envisagée.

Je voudrais me spécialiser dans une langue mais sans devenir enseignant. Est-ce que LLCER peut aussi convenir ?

Oui, c’est possible, mais il faut savoir qu’une licence est rarement suffisante. Si on est motivé, on peut aussi se tourner après la licence vers un master qui ne sera pas un master enseignement. À l’UB, par exemple, il existe un master recherche et veille internationale, qui permet de travailler pour des entreprises dans le domaine de la documentation, de la communication et de l’information. Les étudiants peuvent aussi s’orienter ensuite vers des masters dans le domaine du tourisme ou de la communication, par exemple – cela implique en général de bien maîtriser l’anglais ou une seconde langue vivante (qu’il est possible de renforcer via l’option « Langue vivante approfondissement »)

Quels genres de cours est-ce que j'aurai ?

En première année, les enseignements se divisent en 5 grandes unités d’enseignement (UE)

  • en LLCER, les trois premières correspondent au coeur de la formation (langue, littérature et civilisation) ; il y a également une UE « outils » (méthodologie, français, LV2) et une UE optionnelle
  • en LEA, 3 UE sont consacrées aux deux langues (langue A, langue B, et enseignements de « société, économie, politique » dans les deux langues), et deux autres aux matières dites d’application : fondamentaux du monde de l’entreprise (introduction au droit et à l’économie), communication (avec possibilité d’UE optionnelle au S1)

Il y a des cours en très grands groupes, regroupant l’ensemble de la promotion (Cours magistraux, CM, mais la majorité des cours sont des cours plus petits groupes de 30 maximum (Travaux dirigés, TD, ou Travaux Pratiques, TP), notamment pour tout ce qui relève de la pratique des langues (expression écrite et orale, etc.)

Je veux partir à l'étranger. Est-ce que l'UFR Langues et communication est un bon choix ?

Oui, l’UFR a de très nombreux partenariats avec des universités étrangères. Les étudiants de LLCER comme de LEA sont encouragés à partir, généralement au cours de la troisième année, pour un semestre ou l’ensemble de l’année. Par exemple, le dispositif Erasmus + permet de valider un semestre ou une année d’études avec les notes obtenues dans l’université étrangère partenaire. En LLCER, on peut également partir comme assistant de langue française dans une école ou un collège (en général après la licence), en LEA pour des stages en entreprises.
Le parcours bidisciplinaire binational franco-allemand / cursus intégré (voir espace dédié) implique de passer la moitié de la licence, soit trois semestres, dans l’université partenaire de Mayence.

Est-ce que j'aurai beaucoup de travail à effectuer ?

Il faut compter une quinzaine d’heures de cours par semaine (davantage, plutôt une vingtaine en parcours bidisciplinaire), mais qui nécessitent en plus beaucoup de travail et d’efforts personnels, en bibliothèque, par soi-même, ou en groupes. Les enseignants vous donnent des bibliographies et/ou du travail à préparer pour la semaine suivante.

Qu'est-ce qui compte le plus : l'écrit ou l'oral ?

Il faut travailler les deux. On étudie des langues vivantes, ce qui implique de savoir parler et écrire avec confiance. Il ne faut plus être timide et beaucoup participer en cours, mais il ne faut pas non plus négliger l’orthographe ou la grammaire quand on rend du travail écrit.

Comment se passent les examens ?

Les examens visent à vérifier si vous avez bien suivi et bien compris les cours, ils encouragent aussi les étudiants à montrer qu’ils sont capables de réfléchir et bien formuler leurs idées. L’accent est mis sur la rédaction. Beaucoup d’enseignements sont évalués en contrôle continu (CC, minimum deux par
semestre), surtout en L1, certains en CT (Contrôle Terminal, en janvier puis en mai). Les étudiants qui échouent ont une deuxième session en juin.

Je vais devoir travailler pour payer mes études. Y aura-t-il des aménagements pour moi ?

Bien sûr. Les étudiants salariés qui ont un contrat de travail dès le début de l’année sont dispensés de certains cours, suivant leurs horaires. Il faut le signaler dès le départ au secrétariat et au responsable d’année.

Je suis boursier / boursière. Est-ce que j'ai des obligations ?

Oui, l’assiduité des boursiers est vérifiée. Mais chacun doit être assidu pour bien réussir ses études et connaître sa promo.

Quel est le niveau de langue requis ? Peut-on réussir si on choisit de s'inscrire dans une langue suivie comme LV2 ou LV3 ? Faut-il avoir suivi l'enseignement de spécialité LLCER ?

Les filières LLCER – parcours Métiers des langues et LEA ne sont pas sélectives, elles n’exigent pas un choix de spécialité en amont, mais il faut avoir commencé la langue étudiée dans le secondaire.
En LLCER, il faut avoir un bon niveau en LV2 ou très bon en LV3. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait la spécialité LLCER. Si on a démarré la langue choisie seulement comme LV3, en revanche, il faut s’attendre à avoir des difficultés au début pour suivre les enseignements dispensés dans la langue étrangère. L’important est de s’investir dans le travail personnel et d’avoir le goût de la communication en langue étrangère, de la lecture et de la langue étudiée. C’est possible de réussir, même après un bac technologique, si on est très motivé et travaille beaucoup.

J'ai peur d'avoir du mal à m'adapter à la fac ; y a-t-il des dispositifs d'aide quand on arrive en L1 ?

La rentrée en L1 commence par une semaine d’accueil où les nouveaux étudiants sont accompagnés pour découvrir les différents services du campus par des tuteurs (CROUS, bibliothèques, médiathèque, maison de l’étudiant, repérage des salles…). Il y a également un démarrage progressif des cours, pour s’habituer à prendre des notes en langue étrangère. Le directeur/directrice des études est un enseignant qui assure la coordination pédagogique et constitue un interlocuteur privilégié en cas de difficulté. Les enseignants sont à l’écoute des étudiants, il ne faut jamais hésiter à les alerter si l’on a du mal avec telle ou telle matière.

J'ai entendu parler de l'option Accès santé. Cela m'intéresse car j'aimerai devenir kiné et peut-être exercer à l'étranger. Du coup, j'aimerais savoir comment ça fonctionne.

Depuis cette année, il existe en effet une possibilité de rejoindre les formations Santé avec une L1 dans certaines Licences, en choisissant l’option “Accès Santé”. C’est possible à l’UFR Langues et communication : des places sont réservées pour un très petit nombre d’étudiants qui formuleront ce voeu, en motivant clairement leur choix dans Parcoursup. Une fois acceptés, les étudiants en “LAS” (Licence avec Accès Santé) suivent 4 UE de Licence LLCER et une mineure (UE5) en Santé, dispensée en distanciel. À l’issue de cette L1, les étudiants ayant validé leur année pourront intégrer la 2e année du parcours Santé sur dossier ou poursuivre en L2 LLCER.

Pour plus de précisions : Scolarité Bureau R06 ufrsante-paces@u-bourgogne.fr 03 80 39 33 08 – 33 09.

Je n'ai jamais fait d'italien : puis-je commencer à l'apprendre à l'université ?

OUI. De différents manières. Vous pouvez choisir une option (UE d’ouverture) « italien initiation » au sein de votre Licence, quelle qu’elle soit. Vous pouvez aussi, en plus de votre formation principale, vous inscrire à la préparation d’un DU (diplôme universitaire) d’italien. Il vous est enfin possible de suivre des cours au Centre des Langues et des Cultures pour tous.

J'étais en italien LV3 au lycée : aurai-je un niveau suffisant pour une licence LEA anglais - italien ?

OUI. Le niveau LV3 est suffisant pour intégrer une L1 LEA. Les bases sont reprises en début d’année pour tous les étudiants.

Je voudrais poursuivre l'italien à la fac mais ce ne sera pas ma filière principale. Est-ce possible ?

OUI, dans le cadre d’une LV2, ou d’une UE d’ouverture, ou en préparant un DU (diplôme universitaire) de niveau perfectionnement, ou encore en suivant des cours au Centre des Langues et des Cultures pour tous.

Visionnez l’enregistrement de ce live

Présentation des formations de l’UFR Langues et communication

Log In

Create an account